Archives des Aides public - Thermo2

Notre Gallerie

Contactez-nous !

22 rue de la Rigourdière

 35510 CESSON SEVIGN

Category: Aides public

Ma prime sérénité – Une aide inédite pour la rénovation énergétique en 2022

Ma Prime Rénov Sérénité est un nouveau dispositif d’aide financière qui vient de remplacer l’ancien programme de l’Anah “ Habiter mieux “. 

C’est un prolongement de Ma Prime Rénov qui cible les foyers à ressources modestes et très modestes éligibles à Ma Prime Rénov bleu et Ma Prime Rénov jaune, à savoir 5.5 Millions propriétaires en France. Ma Prime Rénov Sérénité accompagne et finance les rénovations ambitieuses des ménages à revenu très faibles à la hauteur de 50% des travaux, et 35% des charges totales pour les ménages à revenus modestes.

Ma Prime Rénov Sérénité un nouvel dispositif

A noter, qu’il est possible de compléter Ma Prime Rénov Sérénité par des aides et des subventions supplémentaires, on parle des forfaits Ma Prime Rénov, de l’éco- prêt à taux zéro, des aides des collectivités locales, des aides de l’anah, et des aides des fournisseurs d’énergie.

Sur cette page :

  1. Les travaux, les critères et les montants de Ma prime sérénité
  2. Les plafonds de Ma prime Sérénité
  3. La démarche à suivre pour en bénéficier
  4. Le cumul d’aides possible en 2022

Voici aussi 

Les aides à la rénovation énergétique en 2022 :  les nouveautés, les conditions d’éligibilité, les travaux concernés, et les montants d’aides 

“Maprime Rénov” Un dispositif d’aide pour tous les français 

Les travaux, les critères et les montants de Ma prime sérénité

Ma Prime Rénov Sérénité permet de couvrir un bouquet de travaux à savoir :

  • la ventilation
  • l’isolation de la toiture, des combles, le remplacement des portes.
  • l’isolation thermique des murs, et ou des sols.
  • la menuiserie extérieure
  • le plancher bas.
  • l’installation d’un instrument de chauffage et ou de production de l’eau chaude sanitaire.

A noter :

Dans l’optique d’étudier la vraie aptitude thermique de votre logement, et de déterminer les bons travaux à mener, un accompagnement technique, financier, sur mesure est envisagé aux foyers souhaitant bénéficier de Ma Prime Rénov Sérénité, tout en l’adaptant avec la situation financière du propriétaire et des aides supplémentaires possibles.  Consultez “Mon accompagnateur Rénov“.
Cette prime permet en sus de financer plusieurs travaux en temps réel. Faites-vous accompagner par un artisan professionnel labellisé RGE pour une orientation plus clair

Les critères pour bénéficier de Ma prime sérénité:

D’après le journal officiel du 31 décembre 2021, les ménages accompagnés par Ma Prime Rénov Sérénité sont :

  • les logements construits il y a au moins 15 ans, sauf si la demande concerne le changement d’une chaudière à fioul, dans ce cas, le logement sera éligible aussi à condition qu’il soit construit il y a 2 ans au minimum.
  • les foyers destinés à l’habitation principale et qui en restent encore 3 ans.
  • Le ménage doit diminuer sa consommation énergétique d’au moins 35% après les travaux.
  • Les travaux doivent être réalisés par un artisan professionnel certifié RGE.
  • Les ménages qui n’ont pas bénéficié d’un prêt à taux zéro il y a 5 ans, qui sont éligibles.
  • le propriètaire ne doit pas déplassé le plafond national des ressources bleu (pour les ménages à revenus très modestes), ou le plafond des ressources jaune si le ménage est à revenu modeste.

Quant aux montants de l’aide, il est accordé proportionnellement aux ressources des occupants : 

  • Il peut atteindre 50 % du montant global des travaux HT, pour les ménages à ressources bleu ( très modestes )  plafonné à 30.000 €.
  • Il peut financer jusqu’à 35 % du montant total des travaux HT, pour les ménages à ressources jaune ( modeste ), à la limite de 15.000 €.

Les plafonds de Ma Prime Rénov Sérénité :

Les plafonds sont identiques à ceux de l’ancien programme “Habiter Mieux Sérénité”, la seule différence réside entre l’Île-de-France et la province.

A noter :

L’étude des dossiers de MaPrime Rénov Sérénité avancés en 2022, prend en considération les revenus fiscaux des occupants du ménage en 2021. Plus les revenus sont modestes, plus l’octroie est plus important.

Le plafond des ressources en province ( le revenu fiscal de référence )

Composition du ménageMa Prime Rénov blueMa Prime Rénov jaune
1jusqu’à 15 262 €jusqu’à 19 565 €
2jusqu’à 22 320 €jusqu’à 28 614 €
3jusqu’à 26 844 €jusqu’à 34 411 €
4jusqu’à 31 359 €jusqu’à 40 201 €
5jusqu’à 35 894 €jusqu’à 46 015 €
Par personne supplémentaire + 4 526 €+ 5 797 €

Le plafond des ressources en Île-de-France ( le revenu fiscal de référence )

Composition du ménageMa Prime Rénov blueMa Prime Rénov jaune
1jusqu’à 21 123 €jusqu’à 25 714 €
2jusqu’à 31 003 €jusqu’à 37 739 €
3jusqu’à 37 232 €jusqu’à 45 326 €
4jusqu’à 43 472 €jusqu’à 52 925 €
5jusqu’à 49 736 €jusqu’à 60 546 €
Par personne supplémentaire + 6 253 €+ 7 613 €

La démarche à suivre :

La démarche de Ma Prime Rénov Sérénité est très souple. Après avoir vérifié que votre foyer répond aux critères mentionnés ci-dessous, vous pouvez alors commencer par créer un compte sur mon projet anah, si vous ne l’avez pas encore fait, et remplir par la suite les champs nécessaires. Vous allez recevoir une notification d’attribution  dans 15 jours, vous informant qu’il faut démarrer les travaux. Une fois les travaux finis, demandez sur le site le versement de la prime.

A noter :

Vous pouvez nommer un mandataire si vous voulez, comme vous pouvez demander une avance de la prime.Faites attention à ce que les travaux se font par un artisan certifié RGE et qu’ils se terminent dans un délai de 3 ans au plus tard pour recevoir la prime.

Le cumul d’aides possible en 2022 :

Le diagnostic énergétique permet d’affirmer toutes les aides supplémentaires que votre logement peut en profiter en sus. Il est possible de cumuler une panoplie d’aides au même temps et pour les même travaux à savoir :

  • Les forfaits Ma Primes Rénov avec Ma Prime Rénov Sérénité plafonnés à 20 000€ sur 5 ans, pour des travaux différents.
  • Les forfaits « Bonus Bâtiment Basse Consommation» , «Bonus sortie de passoire énergétique » cumulés avec les autres forfaits et entre eux en sus. 
  • La « Rénovation globale » avec les forfaits « audit énergétique », « assistance à maîtrise d’ouvrage», « Bonus sortie de passoire énergétique » et « Bonus Bâtiment Basse Consommation».
  • MaPrime Rénov Sérénité avec les aides des fournisseurs d’énergie dès le 1er juillet 2022.

A savoir :

  • Le cumul de Ma Prime Rénov, avec les aides des fournisseurs d’énergie, et les aides de la Commission de régulation de l’énergie en Outre-mer, finance au maximum : 90% de la dépense éligible des ménages blues (à ressources très modestes), 75 % pour les ménages jaunes (aux revenus modestes), 60 % pour les ménages violet (aux revenus moyens) et 40% pour les ménages roses.
  •  Le cumul de Ma Prime Rénov avec les autres aides publiques et privées finance au maximum 100% de la dépense éligible après remise, ristourne ou rabais des entreprises.
Ma prime RénovEco-Prêt-Taux-ZéroAides de l’anahAides des collectivités localesAides des fournisseurs d’énergie
Ma prime Rénovxxx
Eco-Prêt-Taux-Zéroxxxx
Aides de l’anahxx
Aides des collectivités localesxxxx
Aides des fournisseurs d’énergiexxx

“Ma Prime Rénov” un dispositif d’aide pour tous les français.

Lancée le 1er janvier 2020, Ma Prime Rénov s’est baptisé de la fusion du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et des aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah), à savoir « Habiter mieux agilité » et «Habiter mieux sérénité». C’est un dispositif d’aide et d’orientation qui s’adresse à tous les ménages quels que soient leurs revenus, à partir du 1er Janvier 2022.

Comparativement au Crédit d’Impôt transition énergétique (CITE), la démarche administrative de “Ma prime Rénov” se caractérise par la souplesse et la frugalité. Le processus est informatisé, vous pouvez désormais déposer votre demande en ligne sur https://www.maprimerenov.gouv.fr/ et recevoir une réponse de confirmation sur votre adresse mail en cas d’approbation. Tout ce qu’il vous faudra c’est de créer un compte Rénov sur le site. 

Sur cet article :

  • Ma prime Rénov quelle démarche à suivre ?
  • Quels sont les travaux soutenus par Ma prime Rénov ?
  • A quelle limite ?

Ma prime Rénov, quelle démarche à suivre ?

Pour créer une demande de Ma Prime Rénov, vous devez importer des documents justificatifs relatifs aux travaux, au logement en question, et des références sur le revenu des occupaient, à savoir : 

Les devis de votre artisan RGE, vos informations fiscales, vos coordonnées personnelles, les données des membres occupant le foyer ( leur date de naissance ,,, ), vous serez appelé à mentionner également le montant des autres aides et des subventions que vous en avez, en sus sur ces travaux. 

Par la suite, un email de confirmation sera envoyé sur votre adresse pour confirmer et activer le compte. 

L’ANAH s’occupe de aval, elle étudie le dossier, et vous envoie la réponse finale dans 15j, vous informant si votre demande est acceptée ou pas et le montant accordé. 

A noter :

Une fois terminé ses travaux, importez vos factures sur le site et demandez le versement de la prime. Vous pouvez nommer également un mandataire pour s’occuper de la démarche si vous en souhaitez.

Aujourd’hui Ma Prime Rénov favorise les logements les plus anciens, à savoir les foyers construits il y a 15 ans au minimum, et elle serve davantage les foyers désirant changer une chaudière à fioul.
Ma Prime Rénov  en 2022, quelles changements - Thermo2

Quels sont les travaux soutenus par Ma prime Rénov ?

Afin de concrétiser la transition écologique en France, L’Etat s’engage à accompagner les projets de rénovation énergétique depuis l’amont jusqu’au financement. L’Etat assure un bouquet de dispositifs d’orientation et d’aides sociales. Dans ce sens Ma Prime Rénov est un véritable facilitateur, elle soutient une panoplie de travaux à savoir :

Chauffage et eau chaude sanitaire
Chaudière gaz à très haute performance énergétique pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l’ADEME
Raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froid en Métropole et Outre-mer **
Chauffe-eau thermodynamique
Pompe à chaleur air/eau (dont PAC hybrides)
Pompe à chaleur géothermique ou solaire thermique (dont PAC hybrides)
Chauffe-eau solaire individuel (et dispositifs solaires pour le chauffage de l’eau)
Système solaire combiné (et dispositifs solaires pour le chauffage des locaux)
Partie thermique d’un équipement PVT eau (système hybride photovoltaïque et thermique)
Poêle à bûches et cuisinière à bûches
Poêle à granulés et cuisinière à granulés 
Chaudière bois à alimentation manuelle
Chaudière bois à alimentation automatique
Foyer fermé et insert à bûches ou à granulés
Isolation thermique
Isolation des murs par l’extérieur (surface de murs limitée à 100 m2) 
Isolation des murs par l’intérieur
Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles
Isolation des toitures terrasses
Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) en remplacement de simple vitrage
Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire (uniquement pour l’Outre-mer) **
Autres travaux
Audit énergétique hors obligation réglementaire * (l’aide ne peut être demandée qu’une seule fois par logement
Ventilation double flux
Dépose de cuve à fioul  **
Forfait pour «Assistance à maîtrise d’ouvrage»  **
Forfait «Bonus sortie de passoire énergétique»
Forfait «Bonus Bâtiment Basse Consommation»
Forfait «Rénovation globale»

 ** Renvoie à l’obligatoire de faire intervenir un artisan RGE :

A quelles limites ?

Les montants accordés par Ma Prime Rénov sont plafonnées en fonction des travaux effectués. En 2022, les plafonds atteignent:

Équipement et matériel éligiblesPlafonds des dépenses éligibles
Chauffage et eau sanitaire
Chaudière gaz à très haute performance énergétique pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l’ADEME4 000 €
Raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froid en métropole et Outre-mer1 800 €
Chauffe-eau thermodynamique3 500 €
Pompe à chaleur air/eau (dont PAC hybrides)12 000 €
Pompe à chaleur géothermique ou solaire thermique (dont PAC hybrides) 18 000 €
Chauffe-eau solaire individuel et dispositifs solaires pour le chauffage de l’eau (dont appoint)7 000 €
Système solaire combiné et dispositifs solaires pour le chauffage des locaux (dont appoint)16 000 €
Partie thermique d’un équipement PVT eau (système hybride photovoltaïque et thermique)4 000 €
Poêle à bûches et cuisinière à bûches4 000 €
Poêle à granulés et cuisinière à granulés5 000 €
Chaudière bois à alimentation manuelle (bûches)16 000 €
Chaudière bois à alimentation automatique (granulés, plaquettes)18 000 €
Foyer fermé, insert à bûches ou granulés 4 000 €
Isolation thermique 
Isolation des murs par l’extérieur150 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur70 €/m²
Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles75 €/m²
Isolation des toitures terrasses180 €/m²
Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) en remplacement de simple vitrage1000 €/ équipement
Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire200 €/m²
Autres travaux
Audit énergétique hors obligation réglementaire800 €
Ventilation double flux6 000 €
Dépose de cuve à fioul 4 000 €
Rénovation globale50 000 €

A savoir :

D’autres bonus sont accordés en plus aux ménages qui réalisent un gain énergétique considérable après les travaux de la rénovation, il s’agit du :

  • “Bonus Bâtiment Basse Consommation : Dédié aux ménages qui vont passer à l’étiquette A ou B après les travaux.
  • “Bonus Sortie de passoire énergétique” : Pour les foyers qui appartenaient aux classes G ou F avant les travaux, et qui atteindront au moins l’étiquette E après la rénovation.
  • Les forfaits “ Rénovation globale” : Concerne les logements qui arrivent à baisser leur consommation énergétique d’au moins 55% après les travaux, la prime peut leur assurer 14000€ de plus.

Et ce, en validant les exigences de l’audit technique qui s’effectue avant et après les travaux de la rénovation. S’ensuit finalement l’importation de l’attestation de l’audit sur le site Ma Prime Rénov.

Voir aussi :

Les aides à la rénovation énergétique en 2022 :  les nouveautés, les conditions d’éligibilité, les travaux concernés, et les montants d’aides